Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 12:10

Me voilà saisonnier aux Arcs 2000, haut lieu de la puff française en cette fin d'année 2011. C'est bien simple: je suis arrivé le 15 décembre, et j'ai vu la montagne pour la première fois une semaine plus tard. Le reste n'était que vent et neige. Tant mieux pour les riders!

La glisse, voilà un sujet qui n'a pas encore été abordé dans Pieds-Mains-Tête. Je n'ai jamais été fan de la vitesse. En fait devoir maîtriser mes mouvements et mon metal à haute vitesse, c'est-à-dire dans un interval de temps réduit... j'ai toujours eu du mal. Comme pour confirmer cela, je me casse la clavicule en longskate trois semaines avant mon départ en station. Du coup, ok je peux rider mais gare aux force qui s'exerce de mes pieds jusqu'au sommet de mon crâne! Amorties ou pas par les jambes elle se répercutent dans les épaules et ouille... La confiance en prend un coup!

 

radio clavicule

Première os cassé... J'ai jamais rien eu de cassé. Il y a un service après vente? Ils remplacent les pièces ou ils fournissent la totale en tout neuf? Ouf, c'est plus compliqué que ça avec le corps humain. Il faut faire preuve de patience et se dire que l'être humain s'adapte à toutes les situations! ...Hum, en fait dans mon cas, je dramatise un peu, une fracture de la clavicule à la diaphise (milieu de l'os) et sans déplacement, ça guérit bien et ça ne laisse pas de séquelles. Ca m'oblige simplement à aller cherche ma liberté autre part que sur les falaises pendant quelques mois.

 

Pas grave, j'ai un nouveau joujou et je commence à me démmerder avec Final Cut Pro X: que du bonheur! Un grand merci aux vidéos tuto de Dewebs. Le résultat me plait et je vois pourtant toutes les améliorations que je pourrais faire, autant sur le montage que sur la prise d'image. J'ai néanmois finalisé un premier montage, je vous offre donc un avant goût d'été autour de la highline "Ca gargouille" ouverte en juillet 2011.


Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 23:20

DSC3850 a

 

Il y a un peu plus d'une semaine je m'improvisais cuistot de la Slack.fr Tour(te) de Lyon. Je vous livre la recette telle qu'elle a été réalisée.

 

1) INGREDIENTS ET MATERIEL

  • Les amis de la slack et d'ailleurs cueillis bien frais sur facebook, dans les magasin et les salles d'escalades ou parmis les jongleurs et circassiens. N'ayez pas peur des amis importés. On en avait d'Argentine, de Suisse, d'Allemagne, de Lyon, Chambéry, Paris, Annecy... Toutes les saveurs se sont très bien mariées.
  • Des juliennes de slacklines de longueurs, de largeurs et de hauteurs diverses et variés. (ici respectivement de 6m à 220m; de 2,5 à 5cm, de 30cm à 6m)
  • L'acier et l'aluminium des boites de conserves est autorisé sous forme de poulies et mousquetons. Désolé pour les amoureux du bio, ce n'est pas ici que ça se passe!
  • Le plat est très important, il doit être spacieux, et dans la mesure du possible, accueillir le soleil comme s'il contenait une bonne ratatouille du midi. Il contient au préalable un bouquet garnis de platane, hêtres et chênes judicieusement espacés.

2) PREPARATION ET CUISSON

  • Bien beurrer le fond de votre tête pour que les idées n'attachent pas.
  • Laissez mijoter jusqu'à ce que la soupape menace de sauter (cela arrive plus ou mois tôt selon la personnalité et l'expérience du cuistot)
  • Relâchez la pression et déglacez avec une bonne doses de mail, statuts facebook, flyers et affiche.
  • Croisez les doigts et récitez des prières aux dieux de l'alchimie culinaire pour que tous vos ingrédients et matériels soient bien réunis au même moment et au même endroit, comme prévu.
  • Pour que la sauce prenne bien, armez vous de votre sourire, de bras grands ouverts et de bons conseils pour que tout le monde s'amuse.

3) NOTES

  • Brassez le rassemblement avec des appareils photos et des caméra pour mieux apprécier l'arrière goût me semble être un bon choix. Voyez plutôt l'album du Slack.fr Tour
  • Allez savoir pourquoi, les équilibristes aiment les jongleurs et vice versa. N'hésitez pas à émulsionner jonglage, monocycle, slackline, skateboard et autres clowneries.

DSC3943 a

 

Pour résumé, je pense que ce fut une réussite. Surtout pour un premier plat improvisé de la sorte! J'ai eu beaucoup de bon retour de gens qui ont passé un très bon moment. Beaucoup d'échanges d'adresses. Des premières aussi! Nouveau record de longueur pour Julien Millot et pour Etienne qui a carrément muté! Des premières envolées sur notre petite highline de la passerelle qui décidemment se prête très bien aux initiations!

Un grand merci à tous les participant(e)s qui m'ont apporté beaucoup de bonheur! à Charles, Damien et Julien de Slack.fr pour nous avoir permis de rassembler autant de monde à Lyon. Merci à Thom', Olivier(visitez son site) et "Touriste Japonais" (voir son flickr) pour les photos et les images. Une partie est déjà dans l'album et l'autre devrait arriver bientôt sous forme de montage vidéo.

A l'année prochaine pour remettre ça! Mais encore plus mieux ;)

 

LIEN VERS L'ALBUM PHOTO

 

Touriste japonais 2

Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 22:41

"Alors c'est quand que tu tends une slack au dessus du Rhône?"
J'ai entendu ça pas mal de fois... C'est tentant, mais ça ferait plus de 100m de waterline avec un bon débit en dessous. Et puis faut espérer qu'il n'y ait pas de péniche qui passe à ce moment là.
Mais en jouant sur les mots je peux dire que voilà, c'est fait, j'ai slacké au dessus du Rhône. Hum... entre les quais et une péniche soit 5 ou 6 mètres, une petite babyline quoi. On a le droit de tomber, mais franchement ça fait pas envie! Ca met une bonne pression, comme celle de la highline avec la sensation de s'approprier un peu sa ville. Le fait que Hugo soit là pour filmer m'a mis un petit coup de fouet, merci à lui. Voici la vidéo, j'en ai profité pour écrire ce qui me passait par la tête lors du retour, true story. Cette dernière partie manque de contraste, la faute au soleil qui se couchait et à l'objectif de mon téléphone, faut pas trop en demander à un gadget (qui en fait déjà beaucoup!)

 


Je voulais également vous faire part d'un concept intéressant: le Dead Drop. Il s'agit de clés USB fixé à demeure en ville, dans des murs ou du mobilier urbain dans le but de constituer un réseau d'échange de fichier offline. C'est le groupe d'électro Miso Soup et leur label Bee Record / Galacticut qui a lancé le concept à Lyon en posant 5 clés USB. Je suis allé les dénicher cette après midi et je suis au regret de vous dire que les dead drops de rue Bouteille, rue de Rancy et quai Tilsit ont été vandalisées. Celle rue Leynaud à côté de Croix-Paquet est intacte. On y trouve entre autre le maxi de Miso Soup qui vaut le détour. Pour info il reste presque 2Go d'espace libre sur la clé, profitez en pour partager vos créations ou vos coups de coeurs. Personnellement j'y ai mis notre vidéo de highline :)

Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 18:54


Je l'avoue, pour moi 2010 a été une sacrée année de merde. Etudes qui ne me convenait pas, boulot par intermittence, fin d'une longue relation. Heureusement que la santé est là! Car rien de tel que de se raccrocher aux branches de ses passions. Celles qui vident la tête, qui mènent dans des endroits nouveaux pour faire des rencontres, manger des tartiflettes bien arrosées de vin blanc, distribuer gracieusement des figolus, etc… Donc l'année 2011 commence bien de ce côté là. De retour à la salle d'escalade après les fêtes j'enchaine mon premier 7a. Quel entrainement intensif me suis je imposé ces derniers temps? La recette est simple: arrêter les voies et faire du bloc à gogo, bouffer du jeté et des mouvements dynamiques à toutes les séances, le tout assaisonné de passage dalleux sur petites crougnes, faire suivre ce régime par un repos total de deux semaines avec les potes, la famille et une alimentation à base de fromage, de patates et de charcuterie, avec snowboard en journée, sauna le soir et jeux de société la nuit. Revenir avec un découvert impressionant sur le compte en banque et du coup, rentabiliser son abonnement annuel à la salle d'escalade par 3 ou 4 séances par semaines. Et BIM! Je prend un niveau 6c à vue! Objectif de l'année, reproduire la perf' résine sur un bonne vieille falaise bien rocheuse.

Et pour vous souhaiter à tous une joyeuse année 2011, j'ai même un petit cadeau que vous trouverez plus bas sur la page. J'espère que ça vous plaira, il s'agit de mon premier montage vidéo. Il a pour sujet la deuxième session highline de l'association Eki-Libre. Il est spécialement adressé a tout ceux et celles qui étaient présent ce jour là et qui se reconnaîtront, ainsi qu'à tous les gens qui ont donné vie et qui continue de faire vivre Eki-Libre. La highline reste pour moi une grande métaphore de la vie, avec ses doutes et ses peurs qu'il faut connaître et apprivoiser pour mieux les combattre, ses passages calmes où l'on a confiance en soi, ses moments difficiles où l'on a du mal à respirer, ses réussites aussi, qui regonflent le moral, ses chutes, qui parfois ne donnent pas envie de remonter.

Alors pour 2011 je vous souhaite de graver dans votre mémoire les instants où tout se passe bien, où l'univers semble conspirer pour vous permettre d'atteindre vos rêves. Je vous souhaite de faire preuve de courage et de détermination quand tout semble aller mal et je vous souhaite de toujours avoir le soutien des gens que vous aimez. Par dessus tout, je vous souhaite beaucoup d'amour.

Rémy

 

 


 
Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 13:20

Salut à tous et à toutes, vous fidèles lecteur de mon blog qui venez vérifier régulièrement et fidèlement si un nouvel article n’est pas apparu ici. (si des personnes se reconnaissent ici, manifestez vous. D’après mes statistiques vous existez, mais la réalité est parfois cruelle )

Ça fait un bail que je n'ai rien posté, la rentrée de septembre y est pour quelques chose. Je m’occupe de beaucoup de projets différents, personnels et collectifs.

 

Commençons par les projets collectifs :

                -organisation de la convention lyonnaise de jonglage « Au bout des doigts/Doua »

Si vous êtes lyonnais(e) vous connaissez sûrement le Karnaval Humanitaire. Cet évènement comprenait entre autre une petite journée de jonglage. Et bien voilà que cette journée prend son indépendance et évolue (tel un pokémon) en convention ! Oui une vraie, sur trois jour avec un site, un camping etc… Alors évidemment le gros du boulot reste à faire mais l’équipe est motivée et nous rassemblons à nous tous pas mal d’expérience dans le domaine. Si tout se passe bien, elle aura lieu pendant le week-end de Pâques (du 22 au 25 avril 2011) et est organisée principalement par l’AJIL (Association des Jongleurs de l’INSA de Lyon). Bien sûr Eki-Libre sera présent et nous espérons pouvoir proposer ateliers d’initiation, longline, jumpline bien protégée et highline. Tout ça dépendra de la position des arbres et des solutions que nous trouverons. Si vous avez de l’expérience là dedans (poser des slack sans arbres et sans saccager les pelouses, ou dans un gymnase…) je suis preneur !

                -Eki-Libre

L’asso avance dans la rédaction de ses projets. Être présent à la convention de jonglage et pourquoi pas à bien d’autres évènements (festivals musicaux…), faire une session « slack les chaînes de ta ville », faire des vidéos imprimer les T-shirt, les flyers… Malheureusement l’hiver précoce semble avoir mis un grand coup de froid aux habitués. Moi-même je ne peux plus venir aux rendez vous du mercredi car je travaille le soir jusqu’à 20h30. On va trouver un moyen d’arranger ça car il y a toujours quelques acharnés qui n’en veulent!

 

Les projets personnels… En gros, petit boulot pour mettre des sous de côté, réaliser une vidéo de slack avec l'aide et la musique du petit fréro, m’occuper d’une ‘tite fleur, enfin lui retrouver une place dans mon jardin, enfin… c’est compliqué et très important ! Et enfin, non moins important, peaufiner mon projet de cordiste qui devrait se concrétiser  par un CQP en janvier ou février, avec ou sans le financement du contribuable.

 

Et voilà, plus le temps d'écrire pour le blog. Bon je vais essayez de faire un effort et au moins de faire des posts court avec des liens vers des belles vidéos et des bons sites.

 

Bon allez, assez blablaté je mets un peu de contenu qui bounce. La vidéo de tricks la plus incroyable vue à ce jour ! Dommage que Gibbon dans leur élan commercial aient choisi d’en faire des tonnes. Mais mirez donc comme ça envoie du gros techniquement 

 

 


 
Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 15:34

Ça faisait longtemps que j'avais pas vu un trailer qui envoit la sauce comme celui là! Concrètement j'ai qu'une seule envie là c'est d'aller slacker. HIGHLINE MAINTENANT! OUAAAAAARGH!!!!

La vidéo se passe de commentaires, sortez les moufles, bonnet, masque et crème solaire et cliquez sur  play...

 

 

 

 

J'attend la suite avec impatience le samedi 25 septembre. Et pour patienter allez jeter un oeil au vidéo blog de Seb Montaz le réalisateur, le deuxième suivra sans tarder

Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 19:15

Je me suis fait un petit cadeau en forme de 1 et de 0 : la vidéo Tuzgle de Baraka Film. Tuzgle c’est un coin perdu de l’Argentine qu’une fine équipe de grimpeur a décidé de visiter pour tester le potentiel grimpistique. Et morbleu, ils ont trouvé du beau caillou !
Pour répondre tout de suite à votre question muette, ça vaut le coup de payer 5€ une vidéo de grimpe de 20 minutes ? Et bien oui. Dites vous que même mon petit fréro a bloqué jusqu'à la fin, lui qui s’intéresse plus au dernier clip des Arctic Monkeys qu’à des images de grimpeurs qui se font couiner sur du caillou. Les atouts? De superbes images, un montage excellent (si si excellent) et une musique à la hauteur signée Vladimir Cellier. Emballez ça dans une bonne ambiance communicative et vous avez de quoi passer un bon petit moment, vous insuffler une bonne motiv’ tant pour la grimpe que pour le voyage. Et puis on se rend pas compte du travail des (déc)ouvreurs de blocs.
En cadeau, Baraka Flim nous offre le mélodieux Nina Caprez Jam Session.
A ne pas louper le Mickaël Fuselier High Ball Blues, et la Complainte du Bloqueur dans le Vent, c'est rare de se marrer en regardant de la varappe :)

 


TUZGLE - Climbing in Argentina
Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 18:34
Connaissez vous le crew The Bad Slackliners? Ils se démarquent du commun des sangleurs par un amour démesuré du gaz et un ennui mortel pour la slack "entre 2 arbres". Leurs vidéos font bien souvent impressions et les deux dernières publiées à quelques jours d'intervalles portent des noms plutôt... évocateurs: Slackline Free Solo Accident et Highline breaks.
 
Petite parenthèse: je suis accroc aux vidéos de performances de tous styles, jongle, danse, manip' de cartes, skate, BMX... Elles me tiennent éveillé mieux qu'un fût de Red bull et il m'arrive d'y traîner jusqu'à des heures indues de la soiratinée (mot valise facilement décodable). Aussi addictives qu'un bol pistache et malheureusement parfois aussi mal appréciées que du caviar mangé à même la louche... Mais malgré mon addiction il y a un style de "performances" que je ne peut pas regarder: ce sont les grosses boites, les ratés, en deux mots, les owned videos. Sur youtube, le mot "owned" accolé à des activités telles que skate, free running, gymnastic ou encore backflip suffit à me faire revenir instantannément à la page précédente.... Vous ne voyez toujours pas ce que c'est? Alors quelques images valent mieux qu'un long discours.
 
Personnellement, pour le peu de séquences que j'ai regardé j'ai presque senti mes propres os se casser, mes muscles et tendons passer à la moulinette et des rampes d'escaliers venir me broyer les cou... bref, pour moi les vidéos de performances physiques sont très immersives en mal comme en bien.  Je grimpe comme Sharma en regardant Kinglines ou je tombe comme Dan Osman en voyant les images de son dernier rope jump.
 
Revenons à nos moutons qui ne se sont pas très éloignés. Il y a quelques semaines je lis "Slackline free solo accident"  ... merde, j'ai dû mal lire.......... "freesolo"............ "accident". Mon cerveau traduit en une fraction de seconde par "un-slackeur-amoureux-du-vide-et-de-la-vie-voulant-s'offrir-la-plus-grisante-traversée-qui-soit-va-se-planter-et-faire-le-Grand-Saut".....Je meurt un peu par anticipation... Une seconde plus tard je me reprend: si les Bad Slackliners cherchent le frisson de la highline c'est qu'ils aiment la vie et la respecte, et un mort par highline sur le blog de slack.fr ça fait un peu tâche quand même. Je lance la vidéo...ouf, je ne me suis pas trompé. regardez par vous même: tellement amoureux du gaz qu'ils essaient de lui faire de GROOOOS calins 

 
Bon au final, à part la petite mise en scène justifiant le titre racoleur, ça envoie grave du lourd non?
 
Deux jours plus tard je me reprend une claque en lisant le titre de leur dernier montage vidéo: "Highline breaks"...  Je me dit amèrement "moment historique, nous voici à la date du premier accident mortel de highline". Quelques secondes de vidéos plus tard apparait le "véritable" titre, "what happens when a slackline breaks" Aaaaah bon! Pas de souci! bien au contraire! remarquable initiative!
J'explique ma joie pour les non initiés: comme dans la plupart des activités "loisirs" à risque, le highliner a toujours deux assurances vie, il est accroché à la sangle sur laquelle il marche et à une corde tendue plaqué sous la sangle, donc si la slack pète à cause de trop grandes forces de tension, il y a  toujours l'assurage de back up pour assurer ta sécurité (pour peu que les choses aient été bien faîtes). Comme je vous disais il n'y a jamais eu à ma connaissance d'accidents de type ma-slack-a-cassée-pendant-que-je-marchais-dessus donc rares sont ceux qui ont pu tester en situation leur système d'assurance secondaire. Voilà qui est fait! merci à eux et chapeau bas, il fallait oser!

 


 
 
NOTE POUR CEUX QUI SE DISENT "PUTAIN MAIS ILS SONT COMPLETEMENT BARJO!!!!", je répondrais "meuuuuh non, je passais par là le jour de cet essai (true story :) et je peut dire qu'ils ont beaucoup de matos et au moins 3 demis cerveaux, c'est bien plus qu'assez pour sécuriser l'essai". Explication: quand on decide de couper la slack qui nous relie au sol pour voir si la corde de backup va tenir la chute, on ajoute un TROISIEME système d'assurage. Toutes têtes brûlées qu'ils sont, je ne sais pas si un bad slackliner aurait été volontaire pour un essai en mode "ça passe ou ça casse". Sur la vidéo on voit bien la corde rouge et détendue (de manière à ce qu'elle ne perturbe pas l'essai qui concerne la corde tendues le long de la slack) qui est ajouté "au cas où"...
 
Je dois avouer qu'au moment où j'ai décidé d'écrire une note sur ce sujet j'avais en tête de pousser un petit coup de gueule. Parce que les morts en escalades, alpinisme, paralpinisme, ski de randos, parapente, etc ne sont pas rares et sont à chaque fois un choc pour les tous les pratiquants ayant conscience des risques qu'ils encourts. Et moi j'en ai très conscience et ça me fait flipper. J'ai remarqué en un an de pratique de l'escalade, et en m'intéressant de plus près au monde de la montagne, des falaises et des salles d'escalades, que beaucoup de conversations finissaient par un éventail d'erreur à ne pas faire, et que d'autres ont fait et l'ont parfois payé de leur vie. Avoir connu une de ces personnes me rend un peu réac' sur ce thème humoristique (pardonnez moi, je n'ai pas "l'habitude" )
 
Bien evidemment il faut reconnaître que ça attire le badaud. Faudra que je pense à un truc comme ça pour mon blog. Genre un snuff movie avec des meufs à poil en solo intégral sur highline. Ouais je vais devenir riche avec ça
Bon, sans rancune les Bad Slackliner, vous n'êtes pas guidé par l'appat du gain mais Julien a de toute évidence un humour un peu particulier. Mais il le dit lui même "Bad Slackliner, bad idea" 
Continuez d'apporter du rock'n'roll au monde de la slack et de la highline, faîtes vous plaisir et restez en vie!
Repost 0
Published by Le Rem's - dans Vidéos
commenter cet article

Recherche

Archives

Catégories