Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 10:48

http://blogue.ekimondo.com/wp-content/uploads/2008/07/mount-everest-trash.jpg

Au mois d'avril dernier une expédition de nettoyage de l'Everest a été lancée. Elle est maintenant finie et les résultats sont encourageants. Néanmoins il faudra plus qu'une expé de 10 sherpas pour ramasser les dizaines de tonnes de déchets qui se sont entassées là haut.

 

Lire l'article de Libération.

 

Lire le bilan de l'expé sur le blog de Cialo, la marque de matos sponsor de l'opération.

 

Remarquez la manière dont le blog écrit "réussite totale" mais pas un mot sur les dizaines de tonnes qui restent à récupérer, et ne parle pas du tout  de la récupération des corps des victimes de l'Everest. C'est sûr, quand on sponsorise une expé comme ça on préfère passer pour 200% écolo qu'associer de près ou de loin l'image de la mort à sa marque (surtout quand on est une marque de matériel d'escalade/alpinisme! je le conçois aisément).

En revanche la presse en a fait ses choux gras morbides et plusieurs titres d'articles sur internet laisse entendre que le but de l'expédition était de "débarasser l'Everest de ses cadavres". D'après les quelques articles que j'ai épluchés, l'objectif de départ est uniquement de ramasser des déchets. Il se trouve qu'en ramassant au dessus de 8000 (la fameuse "zone de la mort": 30% d'oxygène et pas de secours véhiculé possible) ils y ont découvert 5 dépouilles qu'ils ont décidé de ne pas laisser sur place. Pour plus de chiffres et d'info sur les morts de l'Everest, démerdez vous sans moi.

 

Revenons à nos vivants. Certains ont estimés qu'environ 100 tonnes d'ordures sont répartis sur les différents camps menant au sommet. L'Everest étant un sommet media-mythique, de nombreuses équipes d'hymalayistes se sont succédés pour des opérations de nettoyages, vous pouvez en lire plus à ce sujet ici. J'y ai appris qu'il n'y a pas que des amoureux de la nature et de l'effort qui montent là haut puisque 56 000 bouteille de bière ont été ramassées au pied  de la montagne (et ouais, au dessus de 7000m, personne a envie de s'envoyer une mousse, bizarre hein? )

 

http://blog.surf-prevention.com/wp-content/uploads/2009/06/istock_000007402027small.jpg

Maintenant cher lecteurs et lectrices, galvanisé par l'exemple de cette poignée de sherpas et pour leur rendre hommage, je propose que lors de nos sorties au parc/quais/plage/falaise... en compléments du ramassage de nos déchets, nous ramassions les quelques mégots/capsules/papiers... qui trainent à portée de main. Même pour les non sportifs, jusqu'à 3000m d'altitude c'est facile, ça ne mange pas de pain et ça fait plein de B.A. qui boostent le karma et vous aidera à être beaux et intelligents (attention, si en lisant ceci vous vous êtes dit que vous étiez déjà beau et/ou intelligent, votre karma viens de baisser en flèche, il faut aller le remonter de suite )

 

Au passage, je vous souhaite un bon été avec beaucoup de pleine nature pour recharger les batteries.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Rem's - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Damien 16/06/2010 23:34



Et si je me suis dit "putain je vais devoir ramasser les détritus maintenant" et ensuite "ah ouais mais ca va booster mon karma c'est cool", les points de karma risquent pas d'être diminués ou
nuls à cause de l'appat du gain?



So' 07/06/2010 15:45



Et bah ça, ça a aussi été fait dans les alpes, genre dans je ne sais plus quelle station de ski, à la fonte des neige. A la base, c'était fait par du personnel de la station et quelques riders
passionnés et finalement, cette année, plusieurs assos si s'ont rajouté avec pleiiiiins de bénévoles. Le but au-delà du ramassage a été de faire un tri très fin de manière à valoriser les déchets
ramassés.


Dans je ne sais plus quel patelin, un passionné s'est demerdé pour faire rapatrié les débris d'un avion écrasé dans les années 50 (avions de pélerins canadiens qui venaient parce que 2 gamins
bergers avaient vu la vierge.). Et avec les débris, ils ont fait des sculptures pour un mémorial en hommage à ses pélerins.


 


Et dans un autre style, une asso de surfers (surfrider foundation) avait mis en place le nettoyage des plages il y a quelques années. Cette initiative a fait des émules et désormais c'est plus de
50 asso qui se joignent à ses journées de nettoyage (souvent c'est vers fin mars début avril). Ces actions deviennent souvent des supports éducatifs pour la sensibilisation - des jeunes
notamment.



Recherche

Archives

Catégories