Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 12:09

Slackline 0696

Il y a quelques temps déjà je m'inquiétais de la survie de ma sangle crisis après la découverte d'une éraflure qui me semblait inquiétante. J'ai continué de l'utiliser avec prudence. Pour ma dernière session je l'ai tendu à bloc sur une bonne vingtaine de mètre en me servant de la boucle cousue et j'ai tapé des korean butt bounce toute l'aprèm.

Comprenez par là, depuis la position sur deux pattes, je me suis laissé tombé, réceptionné au niveau de la jonction de la cuisse et de la fesse (n'ayons pas peur d'être précis), et j'ai profité de l'élasticité de la sangle pour rebondir et revenir comme une fleur à mon statut initial de fier homo erectus. Bref, une activité plutôt intense pour les milliers de fibrounettes de la sangle.

Et bien bonne nouvelle! L'éraflure, depuis tout ce temps, n'a pas bougé d'un poil! J'espère donc que ma "petite" crisis a encore de beaux jours devant elle. Cependant je ne me risquerais pas à utiliser cette portion de sangle pour une highline...

Ma jibline (la sangle spéciale jump de Gibbon) par contre, a elle bien morflé. Bon remarquez, c'était un peu con de faire la boucle d'ancrage autour d'un bloc de béton parallélépipèdique. Mais après avoir désincrusté un banc des pavés j'ai fait avec ce que j'avais sous la main. Bref voyez vous même la gueule de la cicatrice. Je ne l'ai pas retendu depuis.

J'ai pourtant bon espoir que cette slack ne soit pas perdue pour la nation. Je suis passé voir ma bonne amie Léa, couturière à son compte et spécialiste de la résurection de tissus et de récup' en magnifiques créations. Je lui ai demandé de jouer au Dr Frankenstein. Voilà le résultat, non encore testé en situation (je vous tiens au courant).

Slackline 0699

 

Pour ce qui est de l'intérieur de l'intérieur de la boucle qu'on peut voir sur la première photo, les dégâts sont dus à un défaut inhérent au système d'ancrage. Celui-ci a le mérite d'être simple: on fait le tour de l'arbre, on passe la sangle dans la boucle, pareil de l'autre côté avec le cliquet et il ne reste plus qu'à cliqueter. Problème: quand on va appliquer de grosse pression sur la sangle (en envoyant un butt bounce par exemple) , la boucle autour de l'arbre se serre et à cause du frottement intense, se soude à la sangle. Quand on la décolle ça donne ça, dès la première utilisation de la slack! Pour parer à ce problème, je conseille de recouvrir la boucle avec du chatterton ou en la montant à deux, de serrer au maximum cette boucle à l'arbre lors de la mise en tension.

Pour finir, un petit conseil d'ami: allez jeter un oeil au site de la marque Lune Rouge ou retrouvez Léa le dimanche matin au marché de la création de Lyon. Qu'il pleuve, qu'il vente, que la température soit proche du zéro absolu ou que son vélo ait cassé en chemin, Léa vous recevra avec le sourire et des super jolis manchons, sacs, robes,  trousses, accessoires etc... Elle fait même du sur mesure! A bon entendeur ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Rem's - dans Slackline
commenter cet article

commentaires

tom 02/11/2011 23:00



salut


je slack et j'veux poser en highline, j'l'ai deja fait avec un pote 5m environ sur 8m de long. Mais le truc c'est qu'on voudrait bien voir une instal qui tient la route. Donc voila si tu te fais
une sexion high sur lyon préviens enfin si tu veux bien.


merci. ++



Le Rem's 22/11/2011 15:13



Salut Tom désolé de répondre si tard. Pour slacker à Lyon, je t'invite à nous rejoindre pour les sessions de l'asso Ekilibre qui se déroule en général le mercredi soir et occasionnellement les
week end... avec parfois des sessions highline au parc de la Feyssine sur des dimensions comparables à ce que tu dis là.

http://www.eki-libre.org et le groupe facebook "Eki-Libre" pour suivre l'actualité des rendez vous.


A+



Recherche

Archives

Catégories